Les poules ont-elles mal à pondre ?

William Mason 12-10-2023
William Mason

On dirait que mes poules sont torturées. Les cris stridents, les caquètements et les hurlements qu'elles poussent lorsqu'elles pondent un œuf sont suffisants pour que les voisins se plaignent du bruit ou, si la journée est particulièrement mauvaise, pour qu'on les soupçonne de meurtre. Le vacarme que font mes poules dans la cour ressemble certainement à l'expression d'un malaise, mais cela fait-il mal aux poules de pondre des œufs ?

Je ne voudrais pas qu'un de mes animaux souffre inutilement, et l'idée que mes poules puissent avoir des contractions et des douleurs d'accouchement tous les deux jours me préoccupe.

Lorsque j'entends le cri perçant de l'une de mes poules qui pond son premier œuf de la journée, je ne peux m'empêcher de me demander si la ponte d'un œuf ressemble au travail et à l'accouchement d'un être humain.

Nous allons donc nous pencher sur cette question et examiner ce que la science a à dire sur la question de savoir si les poules ressentent ou non de la douleur lorsqu'elles pondent leurs œufs.

Table des matières
  1. La ponte est-elle douloureuse pour une poule ?
    • Opinions et recherches sur la question de savoir si une poule ressent de la douleur lorsqu'elle pond un œuf
    • Pourquoi les poules crient-elles lorsqu'elles pondent des œufs ?
      • Raisons pour lesquelles les poules peuvent chanter la chanson de l'œuf
  2. Qu'est-ce qui peut provoquer la douleur chez une poule pondeuse ?
    • La poule est jeune
    • Les œufs peuvent être très gros pour la poule
  3. Comment rendre une poule pondeuse confortable
  4. FAQ
    • Votre poulet à emporter

La ponte est-elle douloureuse pour une poule ?

Tout au long de l'histoire, de nombreuses personnes se sont demandées si le caquetage que les poules laissent échapper lorsqu'elles pondent était le signe qu'elles souffraient de la ponte des œufs.

Le fait que les poules mangent juste avant et après la ponte suggère que votre poule de basse-cour ne souffre pas vraiment pendant le processus de ponte. Sinon, elle cesserait de manger et montrerait plutôt des signes de détresse.

Opinions et recherches sur la question de savoir si une poule ressent de la douleur lorsqu'elle pond un œuf

Au 1er siècle, Lucius Junius Moderatus Columella croyait fermement que les poules criaient de douleur en pondant leurs œufs.

Bien que les éleveurs de poules de basse-cour préfèrent considérer ces vocalisations comme le "chant de l'œuf", Columella était convaincu qu'elles ressemblaient davantage à des "cris stridents et à des sanglots".

D'autres pensent qu'ils sont en deuil, tandis que des théoriciens manifestement plus imaginatifs suggèrent : "Il pleurait de douleur à cause de l'air froid qui s'engouffrait à l'endroit où l'œuf était sorti".

Il est vrai que, dans certaines circonstances, certains oiseaux peuvent ressentir de la douleur lorsqu'ils pondent un œuf, mais il est plus que probable que les poules ne ressentent pas beaucoup de douleur, voire aucune, lorsqu'elles pondent leurs œufs.

Les jeunes poulettes, par exemple, peuvent avoir une respiration sifflante pendant la ponte et saigner par l'évent. De même, les poules plus âgées qui pondent de très gros œufs peuvent émettre des "vocalisations haletantes" lors du passage de l'évent.

Pour la plupart, cependant, "Aujourd'hui, les éleveurs de poules pensent que ces vocalisations sont plus festives que tristes.

Mes poules ne passent que quelques minutes dans leur nichoir, alors que chez les femmes, l'accouchement dure en moyenne 9 heures.

Certains ont fait leurs propres expériences et ont établi qu'une poule est heureuse de manger "jusqu'aux 30 dernières secondes ou à la dernière minute de la ponte... Et dès que l'œuf tombe, elle est prête à manger à nouveau".

D'autres recherches menées par l'Université du Maryland ont montré que le "caquetage" que font les poules lorsqu'elles pondent est différent du bruit qu'elles font lorsqu'elles souffrent ou qu'elles sont stressées.

En fin de compte, dans des circonstances normales, les poules ne ressentent probablement pas de douleur lorsqu'elles pondent des œufs.

Pourquoi les poules font-elles ce bruit si cela ne leur fait pas mal de pondre des œufs ? Voyons voir.

Voir également: 13 meilleures races de dindes de boucherie pour votre ferme Indispensable 40 projets pour construire votre jardin $16.95 $14.29

David Toht enseigne des tonnes de projets de homestead dans l'arrière-cour. Son livre de 40 projets de homesteading contient des douzaines de plans pour démarrer votre voyage hors réseau. Vous apprendrez à faire des clôtures pour animaux, des structures de jardin, des poulaillers, des hangars, de l'énergie solaire, de l'hydroponie, des ruches, et bien plus encore !

Obtenir plus d'informations Nous pouvons percevoir une commission si vous effectuez un achat, sans frais supplémentaires pour vous. 07/21/2023 12:40 am GMT

Pourquoi les poules crient-elles lorsqu'elles pondent des œufs ?

Le caquetage ou "cri" est un comportement propre à l'espèce des poules. Pratiquement toutes les poules, dans le monde entier, le font.

On pourrait penser qu'une poule qui vient de pondre un œuf préfère garder le silence plutôt que de l'annoncer au monde entier à tue-tête. Pourtant, le chant de l'œuf - si l'on peut appeler "chant" une cacophonie totale - est interprété des millions de fois par jour, dans le monde entier.

Voir également: L'agriculture biologique à base de terreau expliquée

Des centaines d'années d'études et de multiples hypothèses ont permis d'expliquer pourquoi les poules ressentent le besoin de crier au meurtre à chaque fois qu'elles pondent un œuf.

Raisons pour lesquelles les poules peuvent chanter la chanson de l'œuf

Les quatre principales théories expliquant pourquoi les poules crient ou caquettent lorsqu'elles pondent un œuf sont les suivantes :

  1. Un chant de célébration - Certains pensent que les poules font tout ce remue-ménage par orgueil, car elles se prélassent dans la gloire de leur remarquable réussite !
  2. Des prédateurs qui laissent perplexe - de nombreux oiseaux tentent d'attirer les prédateurs loin de leur nid et des œufs qu'ils viennent de pondre. Alors que certains oiseaux font des démonstrations élaborées, d'autres tentent apparemment d'assourdir tous ceux qui se trouvent à proximité. Une théorie sur le chant de l'œuf est qu'il est conçu comme une diversion, destinée à "attirer l'attention d'un prédateur sur eux et non sur l'endroit où ils viennent de pondre leur œuf".
  3. Rentrer à la maison - Cette théorie repose sur l'idée que les poules, qui sont des oiseaux naturellement privés, préfèrent pondre en secret. Une fois le travail terminé, elles crient, hurlent et caquettent pour faire savoir au reste du troupeau que c'est fini, signalant ainsi que les autres peuvent maintenant s'approcher.
  4. Prêt pour le retour du coq - similaire à la théorie du retour à la maison, l'hypothèse est basée sur l'idée qu'une poule s'éloigne du troupeau pour pondre un œuf. Dans un environnement naturel, un petit troupeau de poules parcourt un vaste territoire, s'arrêtant rarement au même endroit pendant longtemps, "car le coq les fait bouger, à la recherche de nourriture". Par conséquent, une fois que la poule pondeuse a fait son œuvre, pour ainsi dire, "elle appelle lecoq de venir la chercher et de la ramener au reste du troupeau".

Qu'est-ce qui peut provoquer la douleur chez une poule pondeuse ?

Dans certaines circonstances, une poule femelle peut montrer des signes de douleur lorsqu'elle pond un œuf. Dans ce cas, vous remarquerez plusieurs autres symptômes ou signes indiquant que la ponte de vos poules est douloureuse.

Examinons les cas dans lesquels votre poule peut ressentir des douleurs lors de la ponte :

La poule est jeune

Une poule plus jeune est plus susceptible de ressentir de l'inconfort ou de la douleur lors de la ponte.

Les poulettes et les jeunes poules présentent parfois des signes de douleur, tels qu'une respiration sifflante ou un couinement lors du passage de l'œuf. Plus tard, vous pourrez même trouver des traces de sang sur les œufs de poule ou dans les excréments de la poule.

Cependant, au fil des semaines et de la ponte, ses muscles se détendent, "son ventral s'étire et la ponte devient beaucoup plus confortable".

Livre recommandé The er's Natural Chicken Keeping Handbook $24.95 $21.49

Voici le guide complet de l'éleveur pour élever, nourrir, reproduire et vendre des poulets !

Écrit par Amy Fewell et préfacé par Joel Salatin, ce livre vous apprend à faire éclore vos propres poussins, à prévenir et à traiter les affections courantes des poules, à créer une entreprise avicole, à préparer de délicieuses recettes avec vos œufs frais, et bien d'autres choses encore.

Parfait pour tous ceux qui souhaitent adopter une approche naturelle de l'élevage de poules dans leur jardin !

Obtenir plus d'informations Nous pouvons percevoir une commission si vous effectuez un achat, sans frais supplémentaires pour vous. 07/19/2023 10:00 pm GMT

Les œufs peuvent être très gros pour la poule

Si votre poulet émet des bruits de détresse lors de la ponte, il peut s'agir de en passant par un processus ardu, en pondant un œuf particulièrement gros.

En 2009, une affaire a éclaté au Royaume-Uni concernant l'éthique de la consommation de gros œufs de poule, en particulier ceux produits dans des élevages de volailles.

Christine Nicol, professeur de bien-être animal au Royal Veterinary College, admet cependant, "Il n'y a pas de preuves solides publiées de la douleur chez les poules pondeuses, "Elle estime également qu'"il n'est pas déraisonnable de penser qu'il existe une inadéquation entre la taille des oiseaux et les œufs qu'ils produisent".

D'autres experts soutiennent son point de vue et affirment que l'élevage sélectif, "qu'il s'agisse d'œufs plus gros ou d'un plus grand nombre d'œufs, peut entraîner toute une série de problèmes tels que l'ostéoporose, la rupture des os et le prolapsus".

Comment rendre une poule pondeuse confortable

Si les conditions de vie dans les élevages d'œufs peuvent entraîner des douleurs lors de la ponte, en raison de l'environnement ou de l'alimentation, une poule domestique en bonne santé n'a aucun mal à pondre des œufs... si elle est bien soignée.

Voici quelques moyens de s'assurer que vos poules ne se sentent pas mal à l'aise lorsqu'elles pondent leurs œufs :

  • Offrir beaucoup de calcium et de protéines Si elles reçoivent suffisamment de calcium et de protéines, les poules domestiques devraient être suffisamment saines et robustes pour pondre un œuf par jour ou tous les quelques jours, selon l'espèce.
  • Gardez les nichoirs propres et confortables. De même, des poulaillers bien conçus et des nichoirs garnis de paille hachée ou de copeaux de pin créent un environnement confortable et sans danger pour les poules, propice à la ponte.

FAQ

Un gros œuf peut-il rester coincé dans une poule ?

Un gros œuf peut rester coincé dans l'évent d'une poule, ce qu'on appelle la fixation de l'œuf. Si une poule est bloquée par l'œuf, elle ressentira de la douleur et de l'inconfort. L'apport de chaleur, d'humidité et de lubrifiant peut aider votre poule à évacuer l'œuf.

Les poulets peuvent-ils ressentir la douleur ?

Les recherches sur le système nerveux central et les comportements des poulets, comme leurs sons, leurs mouvements et leurs processus d'apprentissage, nous ont appris que les poulets ressentent la douleur comme la plupart des oiseaux et des mammifères.

Que ressent une poule lorsqu'elle pond un œuf ?

Les poules ont peu de récepteurs nerveux dans leur appareil reproducteur, ce qui signifie qu'elles ressentent des contractions musculaires mais peu ou pas de douleur lorsqu'elles pondent un œuf.

Votre poulet à emporter

Il est très peu probable que vos poules cessent de chanter à tue-tête leurs chansons sur les œufs tous les matins, mais il est tout aussi peu probable que leurs cris et leurs hurlements aient quelque chose à voir avec l'inconfort - c'est tout simplement la nature des poules.

La meilleure chose que vous puissiez faire pour vos poules pondeuses est de créer un environnement sûr et confortable dans lequel elles peuvent pondre naturellement.

Une alimentation équilibrée contribuera également à maintenir vos pondeuses en pleine santé, de sorte que même si elles éprouvent un peu d'inconfort, elles se rétabliront rapidement.

Manger les œufs des poules que vous élevez vous-même me semble être un échange équitable, mais j'évite également les granulés pour poules pondeuses et autres formes d'aliments conçus pour stimuler la production d'œufs, et je m'en tiens à des ingrédients naturels tels que les graines fermentées et germées.

De même, je n'éclaire pas mon poulailler en hiver, laissant mes poules se reposer naturellement de la ponte, plutôt que d'essayer d'augmenter le nombre d'heures de lumière pour accroître la production. L'avantage est que mes poules se reposent de la chanson de l'œuf pendant quelques semaines, ce qui nous donne l'occasion de faire la grasse matinée !

Lire la suite :

  • Les meilleurs poulets aux pieds palmés
  • Les meilleures poules qui pondent des œufs blancs
  • Les meilleures races de poules pour les débutants
  • 26 faits sur les poules de basse-cour que vous avez toujours voulu connaître

William Mason

Jeremy Cruz est un horticulteur passionné et un jardinier amateur dévoué, connu pour son expertise dans tout ce qui concerne le jardinage domestique et l'horticulture. Avec des années d'expérience et un profond amour pour la nature, Jeremy a perfectionné ses compétences et ses connaissances dans les soins des plantes, les techniques de culture et les pratiques de jardinage respectueuses de l'environnement.Ayant grandi entouré de paysages verdoyants, Jeremy a développé très tôt une fascination pour les merveilles de la flore et de la faune. Cette curiosité l'a poussé à poursuivre un baccalauréat en horticulture de la célèbre université Mason, où il a eu le privilège d'être encadré par l'estimé William Mason - une figure légendaire dans le domaine de l'horticulture.Sous la direction de William Mason, Jeremy a acquis une compréhension approfondie de l'art et de la science complexes de l'horticulture. Apprenant du maestro lui-même, Jeremy s'est imprégné des principes du jardinage durable, des pratiques biologiques et des techniques innovantes qui sont devenues la pierre angulaire de son approche du jardinage domestique.La passion de Jeremy pour partager ses connaissances et aider les autres l'a inspiré à créer le blog Home Gardening Horticulture. Grâce à cette plateforme, il vise à responsabiliser et à éduquer les jardiniers amateurs en herbe et expérimentés, en leur fournissant des informations précieuses, des conseils et des guides étape par étape pour créer et entretenir leurs propres oasis vertes.De conseils pratiques sursélection et soin des plantes pour relever les défis courants du jardinage et recommander les derniers outils et technologies, le blog de Jeremy couvre un large éventail de sujets conçus pour répondre aux besoins des passionnés de jardinage de tous niveaux. Son style d'écriture est engageant, informatif et rempli d'une énergie contagieuse qui motive les lecteurs à se lancer dans leurs voyages de jardinage avec confiance et enthousiasme.Au-delà de ses activités de blogueur, Jeremy participe activement à des initiatives de jardinage communautaire et à des clubs de jardinage locaux, où il partage son expertise et favorise un sentiment de camaraderie entre collègues jardiniers. Son engagement envers les pratiques de jardinage durables et la conservation de l'environnement va au-delà de ses efforts personnels, car il promeut activement des techniques respectueuses de l'environnement qui contribuent à une planète plus saine.Avec la compréhension profonde de l'horticulture de Jeremy Cruz et sa passion inébranlable pour le jardinage domestique, il continue d'inspirer et d'autonomiser les gens du monde entier, rendant la beauté et les avantages du jardinage accessibles à tous. Que vous ayez la main verte ou que vous commenciez tout juste à explorer les joies du jardinage, le blog de Jeremy saura vous guider et vous inspirer dans votre voyage horticole.