Les poules peuvent-elles manger du foin de fléole des prés ? non... voici pourquoi.

William Mason 12-10-2023
William Mason

Les poules peuvent-elles manger du foin de fléole des prés ? Oui, elles le peuvent, mais il est préférable qu'elles ne le fassent pas. Le foin de fléole des prés peut provoquer un empâtement du jabot (nous y reviendrons), tout comme les autres foins à longues tiges. Mes poules adorent manger de la luzerne, surtout en hiver. Riche en protéines et pleine de feuilles vertes, une balle de luzerne peut nourrir vos poules et les divertir.

La luzerne est l'un des meilleurs moyens d'augmenter l'apport en protéines de votre poulet pendant les mois maigres sans l'exposer au danger de la surconsommation. Elle aide également à fournir des nutriments sous une forme qui facilite le métabolisme.

Malheureusement, les réserves locales de luzerne se sont taries cet hiver, ce qui nous a amenés (ainsi que nos poules) à chercher des alternatives potentielles.

Cela nous amène à nous poser la question suivante : les poules peuvent-elles manger du foin de fléole des prés ? Si oui, le mangeront-elles ? Ou préfèrent-elles manger un bol d'asticots frais ?

Continuez à lire pour le découvrir !

Les poules peuvent-elles manger du foin de fléole des prés ?

Il y a très peu de nourriture Le foin de fléole des prés ne contient pas de graines, et les poules ne le mangent généralement pas, à moins qu'elles ne trouvent une ou deux graines cachées dans les tiges et les brins. très faible teneur en protéines Les longues tiges peuvent également causer des dommages à l'environnement. l'impaction des cultures .

L'impaction du jabot est désagréable. Elle provoque un blocage dans le jabot et la nourriture ne peut pas passer par l'œsophage. Si vos poules aiment manger du foin (ou de l'herbe longue et coriace), assurez-vous d'avoir toujours beaucoup de grit à leur disposition. Le grit peut aider à broyer le foin pour qu'il ne se bloque pas.

Certaines poules peuvent manger du foin sans problème, mais pour d'autres, c'est préjudiciable. Nous avons donc ne recommande pas de donner du foin de fléole des prés comme nourriture pour les poulets .

Voir également: Votre guide du bain de forêt à la maison Nous ne pensons pas que le foin de Timothy soit le préféré de beaucoup de poules. Au contraire, les poules aiment manger beaucoup de friandises fraîches et savoureuses ! La plupart des poules grignotent volontiers des légumes verts mélangés, du maïs concassé et des céréales. Mais les friandises pour poules ne devraient représenter que 10 % de leur alimentation ! Veillez à donner à vos poules une alimentation adaptée à leur âge, à leur poids et à leur capacité à pondre des oeufs.

Quel type de foin les poules peuvent-elles manger ?

Même la luzerne peut avoir un impact négatif sur la santé de votre troupeau. Alors que les poules peuvent digérer les graines et les feuilles, elles peuvent avoir du mal avec les tiges coriaces.

Ces longues tiges forment une boule dans le jabot du poulet, provoquant une obstruction connue sous le nom d'impaction du jabot. En massant doucement le jabot, l'obstruction peut être éliminée si elle est détectée tôt. Si elle s'étend jusqu'au proventricule, elle peut être fatale.

Les poulets nourris à l'herbe de fléole des prés courent un risque encore plus grand de développer une impaction du fourrage, car cette herbe peut être encore plus difficile à digérer que la luzerne. En outre, ils en tirent peu de bénéfices en termes de protéines et d'éléments nutritifs essentiels.

Que peuvent manger les poules à la place du foin de fléole ?

Vous pouvez remplacer le foin de fléole des prés par n'importe quelle verdure de votre jardin, y compris des légumes ou des mauvaises herbes. Je complète l'alimentation de mon troupeau de poules avec de la bardane (Bidens pilosa), du trèfle et de la consoude, qui sont riches en protéines et pauvres en fibres. Mes poules adorent également l'arrow-root (Canna edulis) et la feuille de bananier.

La culture de fourrage pour les poules est un moyen fantastique de fournir des légumes verts tout au long de l'année (sauf peut-être en plein hiver). Je cultive mes graines de fourrage dans des tunnels grillagés pour que les poules ne puissent pas manger les graines, ni mettre en pièces toutes les plantules.

La plupart de nos restes de légumes sont destinés à nos porcs, mais les poules en profiteraient tout autant. Les légumes abîmés de votre jardin, les restes d'épluchures de légumes, le chou frisé et les épinards constituent un régime alimentaire équilibré pour vos poules. Elles se nourrissent également de fruits, tels que les pommes, les bananes, les goyaves, les raisins et les melons.

Dans presque toutes les situations, même les poules élevées en plein air ont besoin de protéines supplémentaires. Si elles mangent beaucoup de fruits ou de légumes verts, elles diluent la teneur en protéines de leur alimentation. Donner à vos poules une poignée de vers de terre ou de vers de farine séchés contribue à les maintenir en bonne santé et à optimiser la production d'œufs.

C'est pourquoi nous vous recommandons de ne pas donner trop de foin ou d'herbe à vos poules, qui ont besoin d'un repas bien équilibré, avec beaucoup de protéines et de vitamines.

En l'absence de vers frais, d'insectes et de légumes en abondance, nous vous recommandons de donner à votre troupeau un aliment pour poulets équilibré sur le plan nutritionnel.

Puis-je donner à mes poules des granulés de fléole des prés ou de luzerne ?

Bien qu'il soit parfaitement sûr de donner des granulés de luzerne aux poules, je n'ai jamais trouvé les miennes particulièrement intéressées.

Ils grattent et picorent volontiers une balle de luzerne, mais ne s'intéressent pas du tout aux granulés. Donner des granulés de fléole des prés à vos poulets ne leur fera pas plus de bien que de l'herbe de fléole des prés.

Ce n'est pas le cas de toutes les poules, et de nombreux propriétaires de poules de basse-cour ne jurent que par la valeur des granulés de luzerne, surtout en hiver.

(Notre troupeau préfère manger des asticots juteux, du maïs concassé et des aliments pour pondeuses).

Cette vidéo répond à la question de savoir si les poules peuvent manger du foin de Timothy ou de l'herbe. On a l'impression qu'elles adorent l'herbe. Mais en y regardant de plus près, on s'aperçoit que les poules ne font que chercher dans l'herbe des sauterelles, des larves, des coléoptères, des mouches, des vers et toute autre bestiole rampante.

Les poules peuvent-elles manger du foin de fléole des prés ?

Nous savons que les poules adorent se nourrir, s'ébattre en liberté et grignoter les choses les plus folles !

Quelques-uns de nos meilleurs amis éleveurs nous posent toujours des questions sur le foin de fléole des prés.

Les poules peuvent-elles manger du foin de fléole ou non ?

Nous répondons ci-dessous aux questions les plus courantes sur le foin de fléole et les poules.

Voir également: Guide complet des meilleurs animaux pour les petites exploitations agricoles et les fermes familiales

Quel type de foin convient le mieux aux poules ?

Le seul type de foin convenant aux poules est la luzerne. La luzerne, à proprement parler, n'est pas du tout du foin. La luzerne pousse comme les graminées mais est en fait une légumineuse. Riche en protéines, la luzerne contient du calcium et de l'azote et est très digeste pour les poules.

Vos poules peuvent grignoter du foin ou de l'herbe lorsqu'elles butinent, mais elles n'en mangeront pas beaucoup si elles ne sont pas affamées. Nous avons constaté que les poules préfèrent les aliments riches en protéines au foin.

Puis-je utiliser du foin de fléole des prés comme litière de poulailler ?

Le foin de fléole des prés n'est pas notre premier choix pour une litière dans un poulailler, et nous préférons utiliser des copeaux de pin, de la paille ou des écales de riz. Nous trouvons que les copeaux de pin fonctionnent très bien. Nous trouvons aussi que beaucoup de foin de basse-cour n'est pas très absorbant (mais nous avons aussi lu d'une source fiable que le foin et la paille sont sans danger pour la litière des volailles, donc ils devraient pouvoir être utilisés en toute sécurité, si rien d'autre n'est fait).

Les journaux secs peuvent également servir de litière pour les poules (d'après le blog de l'Université du Maine sur l'extension des coopératives). Nous avons également lu que la ficelle des balles de foin peut causer un empâtement potentiel des poules. L'empâtement des poules est une autre raison d'éviter d'utiliser le foin comme litière pour les poules !

(Nous sommes également paranoïaques quant aux problèmes d'humidité dans les poulaillers. Si vous utilisez du foin de ferme, assurez-vous qu'il est sec à 100 % avant de l'utiliser).

Le foin de fléole des prés peut-il être utilisé comme litière pour les poulets ?

Ce n'est pas notre premier choix. Nous vous déconseillons d'utiliser du foin comme litière dans votre poulailler. Certains foins d'herbe sont trop verts pour servir de litière et constituent un habitat idéal pour les moisissures et autres micro-organismes. En plus des copeaux de pin secs, nous pensons que les gros copeaux d'épicéa constituent une excellente litière pour les poules car ils sont non toxiques, absorbants et (la plupart du temps) exempts de minuscules particules que les bébés poules pourraient essayer d'attraper.manger !

Nous avons remarqué que les copeaux d'épicéa ou de pin offrent également un excellent arôme - et contribuent à rafraîchir le poulailler. Le poulailler reste doublement frais si vous changez la litière fréquemment !

Que ne faut-il pas donner aux poules ?

Ne donnez jamais à vos poules des aliments moisis ou riches en graisse ou en sel. Les aliments suivants sont potentiellement toxiques pour les poules :

1. avocat

2. le chocolat

3. pomme de terre crue

4. haricots non cuits

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'alimentation de vos poules, consultez les autres articles de notre série "Les poules peuvent-elles manger ?

Regardez cet adorable bébé poussin à l'intérieur du poulailler ! La plupart des poules adorent nicher leurs œufs dans une épaisse pile de foin. Mais nous ne pensons pas que ce bébé poussin ait faim de foin Timothy en ce moment. Ni de luzerne ! Je pense qu'il essaie de trouver le reste du troupeau ! (Ou peut-être des larves fraîches).

Poursuivez votre lecture !

Conclusion

Les poules peuvent-elles manger du foin de Timothy ? C'est possible, mais elles ne l'aimeront probablement pas beaucoup !

Il n'existe aucune situation dans laquelle le foin est bénéfique pour les poules. En tant qu'aliment, il ne contient pas suffisamment de protéines, et en tant que litière, il est trop sujet aux moisissures. La seule substance semblable au foin que nous avons trouvée et dont les poules se régalent est la luzerne. C'est notre légumineuse préférée pour les poulaillers et les cages à poules !

Si ce n'est pas le cas, donner à vos poules une gamme de fruits et de légumes frais, ainsi qu'un apport quotidien de protéines sous forme de vers de terre ou de vers de farine, est le meilleur moyen de les garder en bonne santé et productives.

Nous vous conseillons également de demander à un vétérinaire de confiance de vous conseiller sur la meilleure façon de nourrir votre troupeau. Tous les troupeaux sont différents et les poules sont de tailles différentes (leurs besoins nutritionnels varient, surtout en hiver, lors de la ponte, de la mue et ainsi de suite).

Par ailleurs, faites-nous part de votre expérience en matière d'élevage de poulets.

Vos poules mangent-elles du foin de fléole ou préfèrent-elles manger des insectes vivants ?

Nous serions ravis de connaître votre expérience !

Et merci encore pour votre lecture.

Bonne journée !

Nous pensons que les meilleures collations pour les poulets sont les collations fraîches et biologiques - comme les graines de tournesol, le maïs concassé, les légumes, les fruits et les gros vers juteux ! La plupart des poulets adorent les insectes et préfèrent les manger plutôt que le foin de fléole. Si vous voyez des poulets manger du foin de fléole, faites-le nous savoir !

William Mason

Jeremy Cruz est un horticulteur passionné et un jardinier amateur dévoué, connu pour son expertise dans tout ce qui concerne le jardinage domestique et l'horticulture. Avec des années d'expérience et un profond amour pour la nature, Jeremy a perfectionné ses compétences et ses connaissances dans les soins des plantes, les techniques de culture et les pratiques de jardinage respectueuses de l'environnement.Ayant grandi entouré de paysages verdoyants, Jeremy a développé très tôt une fascination pour les merveilles de la flore et de la faune. Cette curiosité l'a poussé à poursuivre un baccalauréat en horticulture de la célèbre université Mason, où il a eu le privilège d'être encadré par l'estimé William Mason - une figure légendaire dans le domaine de l'horticulture.Sous la direction de William Mason, Jeremy a acquis une compréhension approfondie de l'art et de la science complexes de l'horticulture. Apprenant du maestro lui-même, Jeremy s'est imprégné des principes du jardinage durable, des pratiques biologiques et des techniques innovantes qui sont devenues la pierre angulaire de son approche du jardinage domestique.La passion de Jeremy pour partager ses connaissances et aider les autres l'a inspiré à créer le blog Home Gardening Horticulture. Grâce à cette plateforme, il vise à responsabiliser et à éduquer les jardiniers amateurs en herbe et expérimentés, en leur fournissant des informations précieuses, des conseils et des guides étape par étape pour créer et entretenir leurs propres oasis vertes.De conseils pratiques sursélection et soin des plantes pour relever les défis courants du jardinage et recommander les derniers outils et technologies, le blog de Jeremy couvre un large éventail de sujets conçus pour répondre aux besoins des passionnés de jardinage de tous niveaux. Son style d'écriture est engageant, informatif et rempli d'une énergie contagieuse qui motive les lecteurs à se lancer dans leurs voyages de jardinage avec confiance et enthousiasme.Au-delà de ses activités de blogueur, Jeremy participe activement à des initiatives de jardinage communautaire et à des clubs de jardinage locaux, où il partage son expertise et favorise un sentiment de camaraderie entre collègues jardiniers. Son engagement envers les pratiques de jardinage durables et la conservation de l'environnement va au-delà de ses efforts personnels, car il promeut activement des techniques respectueuses de l'environnement qui contribuent à une planète plus saine.Avec la compréhension profonde de l'horticulture de Jeremy Cruz et sa passion inébranlable pour le jardinage domestique, il continue d'inspirer et d'autonomiser les gens du monde entier, rendant la beauté et les avantages du jardinage accessibles à tous. Que vous ayez la main verte ou que vous commenciez tout juste à explorer les joies du jardinage, le blog de Jeremy saura vous guider et vous inspirer dans votre voyage horticole.